Page 1 sur 2

pieces de competition...

MessagePosté: 30 Mar 2019, 11:42
de pierrelouison
https://www.cbouchet-engineering.fr/

découvert su FB il semble tres abordable surtout pour les diffuseurs...

Re: pieces de competition...

MessagePosté: 30 Mar 2019, 13:11
de Lulu
Tiens, on dirait de l'imprimé 3d ! :)

Re: pieces de competition...

MessagePosté: 12 Avr 2019, 08:42
de pierrelouison
justement, si vous etes ok l'on peux s'equiper du materiel pour.

imprimante resine liquide sla (evolution du SLS, mais en mieux)...

investissement d'environ 1000 euros avec les consommables. donc une commande groupée serait un moyen d'y parvenir...

Re: pieces de competition...

MessagePosté: 24 Avr 2019, 09:41
de bouchet
Bonjour,

Je suis le propriétaire du site et je me suis inscrit pour échanger et apporter des précisions sur les pièces que je conçois.

C'est effectivement de la fabrication additive, la technologie utilisée est du SLS (MJF plus précisément). C'est une technologie qui utilise de la poudre de polyamide. La tenue en température est très bonne et la résistance aux hydrocarbures aussi. La qualité finale est vraiment au dessus d'un produit réalisé en dépose fil que l'on voit beaucoup.

Concernant le SLA, c'est à base de résine qui nécessite moins d'investissement c'est certain. La précision est très bonne avec cette technologie mais malheureusement la tenue en température est vraiment mauvaise et ne permette ra pas de faire des venturi par exemple.

Sachez aussi que si vous avez des besoins particuliers pour le SOLEX ou autre, vous pouvez m'en faire part et cela serait avec plaisir que je pourrais proposer des pièces :)

Re: pieces de competition...

MessagePosté: 24 Avr 2019, 21:51
de mgsolex
ah ah laissez moi rire avec vos imprimantes !! jamais vous n obtiendrez le rendu la qualité d une piece coulée apres vous avez l avantage sur certaines matieres
mon message peut paraitre dur mais je sait de quoi je parle !

Re: pieces de competition...

MessagePosté: 24 Avr 2019, 23:26
de Lulu
ah ah laisse moi rire avec tes moulages !! Jamais tu n'obtiendras le rendu la qualité d'une pièce usinée dans le brut après tu as l'avantage sur certaines matières
mon message peut paraître dur mais je sais de quoi je parle !

:mrgreen:

Re: pieces de competition...

MessagePosté: 25 Avr 2019, 08:24
de bouchet
mgsolex a écrit:ah ah laissez moi rire avec vos imprimantes !! jamais vous n obtiendrez le rendu la qualité d une piece coulée apres vous avez l avantage sur certaines matieres
mon message peut paraitre dur mais je sait de quoi je parle !


Salut, si tu connais le sujet on devrait se comprendre alors :).

Aujourd'hui nous voyons beaucoup de machine à dépose de fil de partout. Même s'il y a des avantages avec ces machines à quelques centaines d'euros, cela reste mécaniquement très moyen comme résultat.

Le processus que j'utilise aujourd'hui est bien différent. C'est un process qui à plus de 30 ans, un brevet français et qui est utilisé aujourd'hui que par des professionnels car il est lourd de mise en place. La machine vaut déjà plus de 200k€.
C'est du frittage de poudre plastique (Polyamide de type 12) Le résultat est très bon, on est à 80% des caractéristiques mécanique de la même matière obtenue par injection plastique (le plastique n'est pas coulé mais injecté avec une presse ;) ).
Les points fort sont les suivants :
- Matériau isotrope (pas le cas du FDM)
- Pièces étanches notamment en MJF (pas toujours le cas en FDM)
- Pas d'investissement outillage pour chaque référence (pas le cas de l'injection plastique)
- Grande flexibilité de fabrication

Je travaille en R&D de produits et concepts pour l'industrie, j'utilise tous les jours différentes technologies pour obtenir des pièces dans pleins de matières. J'ai eu l'occasion de faire beaucoup d'essais notamment avec le frittage. Aujourd'hui des avions de série fonctionnent avec des pièces faite par frittage de poudre plastique car il est impossible de les réaliser autrement.

Aujourd'hui je ne prend pas une pièce existante pour la copier dans un autre processus. Je développe de nouvelles pièces en tenant compte du processus de fabrication et du besoin final de l'utilisateur. Toutes mes pièces sont bien entendu testées (en particulier lors de courses d'endurance de 24h) et validées et de ce fait sont parfaitement fonctionnelles. De plus, je m'appuie sur de nouveaux moyens de fabrication pour obtenir des pièces qui n'étaient jusque là impossible à réaliser en série.

Re: pieces de competition...

MessagePosté: 25 Avr 2019, 10:31
de mgsolex
Lulu a écrit:ah ah laisse moi rire avec tes moulages !! Jamais tu n'obtiendras le rendu la qualité d'une pièce usinée dans le brut après tu as l'avantage sur certaines matières
mon message peut paraître dur mais je sais de quoi je parle !

:mrgreen:


re ahah c est la ou tu te trompe ! pour de la fonderie je suis d accord mais pas pour du moulage les matières et moules que j utilise me permetent de travailler au micron meme une micro rayure sur une piece plastique d origine je la reproduit en moulage le probleme est souvent de trouver le modele en top etat !

:mrgreen:

pour le reste mon procedé me demande un modele au mieux de ca forme et bien sur pour des pièces sans aspect important le modele en bois ou plastique ou cahoutchouc aussi bien en fonderie qu en moulage composite et autres joyeusetées reste la solution
les imprimantes on l avantage de pouvoir faire de la piece unique sans pour autant avoir besoin d un moule pour de la r et d c est un bon truc pour une petite serie bien moins surtout quand on voit le temps d impression plus le temps de modelisation ! apres l imprimante travaille seule :lol:

Re: pieces de competition...

MessagePosté: 25 Avr 2019, 12:45
de shadocs
Salut,

et tu saurait imprimer du métal ?

Re: pieces de competition...

MessagePosté: 25 Avr 2019, 13:00
de bouchet
Salut,

Non je n'ai pas cette possibilité pour le moment qui soit accessible en prix.
Je pense que d'ici quelques années cela ne sera plus un problème :)

Re: pieces de competition...

MessagePosté: 25 Avr 2019, 13:09
de mgsolex
je sait quil existe des fils chargés alu ou cuivre mais ca reste un composite tout comme la resine on peut faire des charges alu acier cuivre laiton et surement d autres mais la qualité de ce composite est loin d avoir les caractéristiques de la matiere a laquelle on veut ce rapprocher

quand a moi l impression est pas prete a debarquer dans mon atelier :mrgreen:

Re: pieces de competition...

MessagePosté: 25 Avr 2019, 13:15
de bouchet
mgsolex a écrit:je sait quil existe des fils chargés alu ou cuivre mais ca reste un composite tout comme la resine on peut faire des charges alu acier cuivre laiton et surement d autres mais la qualité de ce composite est loin d avoir les caractéristiques de la matiere a laquelle on veut ce rapprocher

quand a moi l impression est pas prete a debarquer dans mon atelier :mrgreen:


Sauf que les pièces ne sont pas faite en dépose de fil

Re: pieces de competition...

MessagePosté: 25 Avr 2019, 13:41
de Lulu
Tu me fais rire MG à défendre les procédés de fabrication du siècle dernier et à refuser le progrès. T'as pas 80 ans pourtant :lol:
mgsolex a écrit:les imprimantes on l avantage de pouvoir faire de la piece unique sans pour autant avoir besoin d un moule pour de la r et d c est un bon truc pour une petite serie bien moins surtout quand on voit le temps d impression plus le temps de modelisation ! apres l imprimante travaille seule :lol:
Il faudrait que tu te mettes à la page, ce discours-là c'était valable il y a 15 ans.
Il y a longtemps qu'on imprime en série les modèles perdus pour les moulages de pièces complexes.
Et aujourd'hui on est plutôt sur l'impression directe en série de pièces à hautes contraintes en superalliages
L'exemple typique c'est les aubes de turbine HP des réacteurs : 15000 tr/mn, 1300°C, micro-réseau interne de ventilation
3D_printed_blade.jpg
3D_printed_blade.jpg (8.35 Kio) Vu 6231 fois
Ça c'est une aube, mais on peut aussi imprimer des étages de turbine complets monoblocs en 1 fois. Pas de jonctions mécaniques, moins de contraintes, gain de masse. Amuse-toi bien avec tes moules pour faire pareil...

L'impression 3D repousse les limites du possible, ça amène une nouvelle vision de la conception. Ce n'est plus un gadget, c'est l'avenir. Tout le monde est d'accord là-dessus

Bon avec tout ça on s'éloigne un peu des pièces de solex, mais pouvoir réaliser n'importe quelle bizarrerie après l'avoir simplement modélisée, c'est déjà très appréciable ! Regarde un peu les transferts rapportés que Vivmhr a fait imprimer pour sa cocotte, si c'est pas beau ! 8)

Re: pieces de competition...

MessagePosté: 25 Avr 2019, 20:12
de mgsolex
discute simplement avec les gens qui on vus mes pieces et qui sont capable de reconaitre ce que je fait moi meme et pas ce ce que les autres font et on en reparle !
si je te fait rire tant mieux par contre on parle en comparant ce que je fait et ce quue tu as mis en lien ya pas de comparaison possible !
si tu passe au rns vien me voir on en discute :mrgreen:

Re: pieces de competition...

MessagePosté: 25 Avr 2019, 20:32
de Lulu
Ça n'a rien de personnel, on parle de procédés de fabrication
Tu dis que la fabrication additive c'est de la camelote et que ça a un intérêt limité, je te réponds que c'est déjà très au point et que ça permet de faire des pièces de fou dans tous les domaines.
Tout ça pour dire que ça a un intérêt évident pour des pièces proto solex, alors ça ne sert à rien de démolir les initiatives en la matière.
Oui je vais passer ce week-end au RnS :wink: